top of page
Rechercher

LE CYANOTYPE : SECRETS D'UNE VIE EN BLEU

Découvrez les secrets de ce bleu profond et de cet envoûtant romantisme.

Lilie Pinot, La Nageuse - Assemblage de cyanotypes, 2022 - Disponible sur Béguinart ici


Le cyanotype, c’est un procédé chimique découvert au 19e siècle permettant de révéler une image dans un ton bleu profond. C’est une technique artistique appréciée des artistes et des collectionneurs, car elle transmet au-delà de son esthétique une profondeur magique, empreinte de nostalgie et de douceur.


Mais comment cela fonctionne-t-il ?


Préparation :

L’artiste appose un mélange sensible à la lumière et contenant du fer sur un support, généralement du papier épais, mais cela peut aussi être du tissu ou du verre par exemple, et laisse sécher dans l’obscurité. Une fois sèche, la surface présente une couleur jaune-vert.


Création :

Quand la surface préparée est exposée aux rayons du soleil, la chimie opère : les surfaces exposées prennent la teinte bleue caractéristique par une réaction du fer aux UV. L’intensité du bleu varie selon le temps d’exposition et selon le motif qui recouvre la surface et que l’on souhaite faire apparaître.


Finition :

Après l'exposition, le fer qui n'a pas réagi (jaune-vert) est rincé. Le cyanotype obtenu est ensuite séché à l'air libre.

Le cyanotype peut parfois pâlir, mais pas d’inquiétude ! Une caractéristique étonnante du cyanotype est sa capacité à se régénérer : les images ayant pâli, à cause d'une exposition prolongée à la lumière, peuvent souvent revenir à leur tonalité d'origine si on les entrepose dans un lieu obscur.


Chez Béguinart, nous apprécions particulièrement la douceur romantique du cyanotype, et plusieurs de nos artistes le pratiquent : c’est le cas de Lilie Pinot comme sur cette œuvre de La Nageuse, mais aussi de Hugo Bel ou de Marion Mounic.


N’hésitez pas à découvrir leurs univers et leurs œuvres !


Petra


Posts récents

Voir tout
bottom of page